mercredi 1 septembre 2010

Monster


Le monstre du mercredi, mercredi qui froidit, les pieds en glaçons et narines qui fument.


1 commentaire:

M a dit…

Je pense que je n'aimerais pas croiser sa route. A moins qu'il soit petit, tout petit.
Trés trés réussi....